Sapeur pompier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche
Sapeur pompier
Installation d'entraînement aux brûlures structurelles à Dover Air Force Base.jpg
Paire de pompiers éteignant un incendie à l'aide d'une ligne d'attaque
Occupation
Secteurs d'activité
Sauvetage , protection contre les incendies , la fonction publique , la fonction publique , la sécurité publique ,

Un pompier est un sauveteur formé à la lutte contre les incendies , principalement pour éteindre les incendies dangereux qui menacent la vie, les biens et l'environnement, ainsi que pour sauver des personnes et, dans certains cas ou des juridictions, également des animaux de situations dangereuses. Les pompiers de sexe masculin sont parfois appelés familièrement par le terme historique de pompier (et, moins communément, une femme de pompier par le terme de pompier ) bien que l'utilisation de cette terminologie soit officiellement déconseillée. [1] [2]

Le service d'incendie , également connu dans certains pays sous le nom de pompiers ou de service d'incendie , est l'un des trois principaux services d'urgence . Des zones urbaines aux bateaux , les pompiers sont devenus omniprésents dans le monde.

Les compétences requises pour assurer la sécurité des opérations sont régulièrement mises en pratique lors des évaluations de formation tout au long de la carrière d'un pompier. Les compétences initiales de lutte contre les incendies sont normalement enseignées dans le cadre d'académies ou de cours de formation locaux, régionaux ou approuvés par l'État. [3] Selon les exigences d'un service, des compétences et des certifications supplémentaires telles que le sauvetage technique et la médecine préhospitalière peuvent également être acquises à ce moment.

Les pompiers travaillent en étroite collaboration avec d'autres organismes d'intervention d'urgence tels que la police et les services médicaux d'urgence . Le rôle d'un pompier peut chevaucher les deux. Les enquêteurs d' incendie ou les commissaires des incendies enquêtent sur la cause d'un incendie. Si l'incendie a été causé par un incendie criminel ou une négligence , leur travail chevauchera avec les forces de l'ordre. Les pompiers fournissent également fréquemment un certain degré de service médical d'urgence , y compris la certification et le travail comme ambulanciers paramédicaux à temps plein dans des sociétés de moteurs, de camions et de sauvetage dans certains systèmes pour initier un soutien vital avancé jusqu'à l'arrivée du transport par ambulance.

La lutte contre les incendies est subdivisée en compétences qui comprennent: la taille, l'extinction, la ventilation, la recherche et le sauvetage, le sauvetage, le confinement, le nettoyage et la révision.

Fonctions [ modifier ]

La suppression des incendies [ modifier ]

Les pompiers ont dû concentrer leurs efforts sur la sauvegarde de l'église adjacente au lieu de ce bâtiment en feu, un couvent abandonné à Massueville, Québec, Canada
Pompier effectuant une glissière d'échelle

Un incendie brûle en raison de la présence de trois éléments: le carburant , l' oxygène et la chaleur. Ceci est souvent appelé le triangle du feu . Parfois, il est connu sous le nom de tétraèdre du feu si un quatrième élément est ajouté: une réaction chimique en chaîne qui peut aider à entretenir certains types d'incendie. Le but de la lutte contre l'incendie est de priver le feu d'au moins un de ces éléments. Le plus souvent, cela se fait en aspergeant le feu avec de l'eau, bien que certains incendies nécessitent d'autres méthodes telles que la mousse ou des agents secs. Les pompiers sont équipés d'une grande variété d'équipements à cette fin, notamment: des camions-échelles, des camions-pompes, des camions-citernes, des tuyaux d' incendie et des extincteurs .

Lutte contre les incendies de structure [ modifier ]

Voir aussi Extinction d'incendie pour d'autres techniques.

Alors que parfois les incendies peuvent être limités à de petites zones d'une structure, des dommages collatéraux plus larges dus à la fumée, à l'eau et aux braises brûlantes sont courants. L'arrêt des services publics (comme le gaz et l'électricité) est généralement une priorité précoce pour les équipes d'incendie qui arrivent. En outre, une entrée forcée peut être nécessaire pour accéder à la structure. Des procédures et des équipements spécifiques sont nécessaires dans une propriété où des matières dangereuses sont utilisées ou stockées.

Les feux de structure peuvent être attaqués avec des ressources «intérieures» ou «extérieures», ou les deux. Les équipes intérieures, utilisant la règle « deux entrées, deux sorties », peuvent prolonger les tuyaux d'incendie à l'intérieur du bâtiment, trouver le feu et le refroidir avec de l'eau. Les équipes extérieures peuvent diriger l'eau dans les fenêtres et autres ouvertures, ou contre tout combustible à proximité exposé au feu initial. Les courants de tuyau dirigés vers l'intérieur par les ouvertures murales extérieures peuvent entrer en conflit et mettre en danger les équipes d'attaque d'incendie à l'intérieur.

Les bâtiments constitués de matériaux inflammables tels que le bois sont différents des matériaux de construction tels que le béton. Généralement, un bâtiment «résistant au feu» est conçu pour limiter le feu à une petite zone ou un petit plancher. D'autres planchers peuvent être sûrs en empêchant l'inhalation de fumée et les dommages. Tous les bâtiments suspectés ou en feu doivent être évacués, quel que soit leur classement au feu.

Certaines tactiques de lutte contre l'incendie peuvent sembler destructrices, mais répondent souvent à des besoins spécifiques. Par exemple, pendant la ventilation , les pompiers sont obligés soit d'ouvrir des trous dans le toit ou les planchers d'une structure (appelée ventilation verticale), soit d'ouvrir les fenêtres et les murs (appelée ventilation horizontale) pour éliminer la fumée et les gaz chauffés de l'intérieur de la structure. De telles méthodes de ventilation sont également utilisées pour améliorer la visibilité intérieure afin de localiser plus rapidement les victimes. La ventilation aide à préserver la vie des individus piégés ou inconscients car elle libère les gaz toxiques de l'intérieur de la structure. La ventilation verticale est vitale pour la sécurité des pompiers en cas de contournement ou de backdraftscénario. La libération des gaz inflammables à travers le toit élimine la possibilité d'un backdraft, et l'élimination de la chaleur peut réduire la possibilité d'un flashover. Les flashovers, en raison de leur chaleur intense (900–1200 ° Fahrenheit) et de leur tempérament explosif, sont généralement mortels pour le personnel des pompiers. Les méthodes de précaution, telles que briser une fenêtre, révèlent les situations de backdraft avant que le pompier n'entre dans la structure et soit confronté à la situation de front. La sécurité des pompiers est la priorité numéro un.

Chaque fois que cela est possible lors d'un incendie de structure, la propriété est déplacée au milieu d'une pièce et recouverte d'un couvercle de récupération, une lourde bâche en tissu. Diverses étapes telles que la récupération et la protection des objets de valeur trouvés lors de la suppression ou de la révision, l'évacuation de l'eau et l'embarquement des fenêtres et des toits peuvent détourner ou empêcher le ruissellement post-incendie.

Lutte contre les incendies de forêt [ modifier ]

Les feux de forêt (connus en Australie sous le nom de feux de brousse ) nécessitent un ensemble unique de stratégies et de tactiques. Dans de nombreux pays comme l'Australie et les États-Unis, ces tâches sont principalement exercées par des pompiers volontaires locaux . Les incendies de forêt ont un certain rôle écologique en permettant à de nouvelles plantes de pousser, par conséquent, dans certains cas, elles seront laissées à brûler. [4] Les priorités dans la lutte contre les incendies de forêt comprennent la prévention des pertes en vies humaines et en biens.

Rescue [ modifier ]

Une démonstration de désincarcération de véhicule .

Les pompiers sauvent les personnes (et les animaux) de situations dangereuses telles que des véhicules accidentés , des effondrements structurels , des effondrements de tranchées, des urgences de grottes et de tunnels, des urgences liées à l'eau et à la glace, des urgences d'ascenseur, des urgences de lignes électriques sous tension et des accidents industriels. [5] Dans des circonstances moins courantes, les pompiers sauvent les victimes des urgences liées aux matières dangereuses ainsi que des falaises abruptes, des remblais et des gratte-ciel - ce dernier est appelé High Angle Rescue ou Rope Rescue . De nombreux services d'incendie, dont la plupart au Royaume-Uni , se désignent eux-mêmes comme des services d'incendie et de sauvetage pour cette raison. Les grands services d'incendie, comme leLes pompiers de New York et les pompiers de Londres disposent d'équipes spécialisées pour le sauvetage technique avancé. Les incendies de bâtiments étant en déclin depuis de nombreuses années dans les pays développés comme les États-Unis , les sauvetages autres que les incendies représentent une part croissante du travail de leurs pompiers. [6]

Services médicaux d'urgence [ modifier ]

Les pompiers fournissent souvent un certain degré de soins médicaux d'urgence . Dans certaines juridictions, les premiers soins sont la seule formation médicale des pompiers, et les appels uniquement médicaux sont de la seule responsabilité d'une agence distincte des services médicaux d'urgence (EMS). Ailleurs, il est courant que les pompiers répondent aux appels uniquement médicaux. L'impulsion à cela est la demande croissante de médecine d'urgence et le déclin des incendies et des appels traditionnels de lutte contre les incendies [6] - bien que les services d'incendie doivent encore être en mesure d'y répondre - et leur capacité actuelle à répondre rapidement aux urgences. Une réponse rapide est particulièrement nécessaire pour les arrêts cardiaques, car ils mèneront à la mort s'ils ne sont pas traités en quelques minutes. [7]

L'envoi de pompiers aux urgences médicales est particulièrement courant dans les services d'incendie qui gèrent le SME, y compris la plupart des grandes villes des États-Unis. Dans ces départements, les pompiers sont souvent formés conjointement en tant que techniciens médicaux d'urgence afin de fournir un soutien vital de base , et plus rarement en tant que paramédicaux pour fournir un soutien vital avancé . Au Royaume-Uni, où les services d'incendie et les EMS sont gérés séparément, les services d'incendie co-respondants ont été introduits plus récemment. [8] Un autre point de variation est de savoir si les pompiers interviennent dans un camion de pompiers ou une voiture d'intervention . [9] Dans tous les cas, séparez les employés de l'équipagedes ambulances sont toujours nécessaires, à moins que les pompiers puissent travailler par quarts sur les ambulances.

Rôles spécialisés [ modifier ]

Sauvetage et lutte contre les incendies d' aéronefs [ modifier ]

Les aéroports emploient des pompiers spécialisés pour faire face aux éventuelles urgences au sol. En raison du potentiel de pertes massives d'une urgence aérienne, la vitesse à laquelle l'équipement et le personnel d'intervention d'urgence arrivent sur les lieux de l'urgence est d'une importance capitale. Lorsqu'ils font face à une urgence, les pompiers de l'aéroport sont chargés de sécuriser rapidement l'avion, son équipage et ses passagers de tous les dangers, notamment les incendies. Les pompiers d'aéroport ont une formation avancée dans l'application de mousses d'extinction d'incendie, de poudre chimique et d'agents propres utilisés pour éteindre le carburant d'aviation en feu.

Les matières dangereuses [ modifier ]

Décontamination après un déversement de produits chimiques

Les services d'incendie sont généralement le principal organisme qui intervient en cas d'urgence impliquant des matières dangereuses . Les pompiers spécialisés, connus sous le nom de techniciens des matières dangereuses, ont une formation et une certification en identification chimique, contrôle des fuites, décontamination et procédures de nettoyage.

Prévention des incendies [ modifier ]

Les pompiers donnent fréquemment des conférences sur la prévention des incendies dans les écoles et les événements communautaires

Les services d'incendie fournissent fréquemment des conseils au public sur la façon de prévenir les incendies à la maison et sur le lieu de travail. Les inspecteurs d'incendie ou maréchaux d'incendie inspecteront directement les entreprises pour assurer qu'ils sont à l'édifice actuel des codes d'incendie , [10] [11] qui sont appliquées , de sorte qu'un bâtiment peut résister suffisamment propagation du feu, les risques potentiels sont situés, et de veiller à ce que les occupants peuvent être évacués en toute sécurité, en fonction des risques encourus.

Les systèmes d'extinction d'incendie ont fait leurs preuves en matière de contrôle et d'extinction des incendies indésirables. De nombreux responsables des incendies recommandent que chaque bâtiment, y compris les résidences, soit équipé de systèmes d' extincteurs automatiques. [12] Les gicleurs fonctionnant correctement dans une résidence réduisent considérablement le risque de décès par incendie. [13] Avec les petites pièces typiques d'une résidence, un ou deux arroseurs peuvent couvrir la plupart des pièces. Aux États-Unis, les groupes commerciaux du secteur du logement ont fait pression au niveau des États pour empêcher la nécessité d'utiliser des extincteurs automatiques dans les maisons à 1 et 2 chambres. [14] [15]

D'autres méthodes de prévention des incendies consistent à diriger les efforts pour réduire les conditions dangereuses connues ou à prévenir les actes dangereux avant que la tragédie ne frappe. Ceci est normalement accompli de nombreuses manières innovantes telles que la réalisation de présentations, la distribution de brochures sur la sécurité, la publication d'articles de presse, la rédaction d'annonces de sécurité publique (PSA) ou la mise en place de présentoirs significatifs dans des zones bien visitées. S'assurer que chaque ménage dispose d' avertisseurs de fumée fonctionnels , est formé aux techniques appropriées de sécurité incendie, dispose d'une voie d'évacuation et d'un point de rendez-vous est une priorité absolue dans l'éducation du public pour la plupart des équipes de prévention des incendies dans presque toutes les localités des services d'incendie.

Des enquêteurs d'incendie, qui sont des pompiers expérimentés formés au déterminisme des causes d'incendie, sont envoyés sur les scènes d'incendie, afin d'enquêter et de déterminer si l'incendie était le résultat d'un accident ou intentionnel. Certains enquêteurs sur les incendies ont tous les pouvoirs d'application de la loi pour enquêter et arrêter les incendiaires présumés.

Santé et sécurité au travail [ modifier ]

Risques directs [ modifier ]

Les incendies [ modifier ]

Mémorial des pompiers (Boston) par John Wilson
Les pompiers portant des EPI s'attaquent à un incendie d'aéronef lors d'un exercice à Dyess Air Force Base à Abilene, Texas

Pour se protéger des risques inhérents à la lutte contre les incendies, les pompiers portent et portent en permanence des équipements de protection et d'auto-sauvetage. Un appareil respiratoire autonome (ARA) fournit de l'air au pompier à travers un masque facial complet et est porté pour se protéger contre l' inhalation de fumée , les vapeurs toxiques et les gaz surchauffés. Un dispositif spécial appelé système de sécurité d'alerte personnelle (PASS) est généralement porté indépendamment ou en tant que partie de l'ARA pour alerter les autres lorsqu'un pompier cesse de bouger pendant une période de temps spécifiée ou fait fonctionner manuellement l'appareil. Le dispositif PASS émet une alarme qui peut aider un autre pompier ( équipe d'assistance et de recherche des pompiers (FAST) ou équipe d'intervention rapide (RIT), pour localiser le pompier en détresse.

Les pompiers portent souvent des cordes d' auto-sauvetage personnelles . Les cordes mesurent généralement 30 pieds de long et peuvent fournir à un pompier (qui a suffisamment de temps pour déployer la corde) une sortie partiellement contrôlée par une fenêtre surélevée. L'absence de corde de sauvetage personnelle est citée dans la mort de deux pompiers de la ville de New York, le lieutenant John Bellew et le lieutenant Curtis Meyran, décédés après avoir sauté du quatrième étage d'un immeuble en feu dans le Bronx. Des quatre pompiers qui ont sauté et ont survécu, un seul d'entre eux avait une corde d'auto-sauvetage. Depuis l'incident, les pompiers de New York ont ​​distribué des cordes d'auto-sauvetage à leurs pompiers. [16]

Les blessures causées par la chaleur sont un problème majeur pour les pompiers, car ils portent des vêtements isolants et ne peuvent pas évacuer la chaleur générée par l'effort physique. La détection précoce des problèmes de chaleur est essentielle pour empêcher la déshydratation et le stress thermique de devenir mortels. L'apparition précoce du stress thermique affecte la fonction cognitive qui, combinée au fonctionnement dans un environnement dangereux, fait du stress thermique et de la déshydratation un problème critique à surveiller. La surveillance de l'état physiologique des pompiers se révèle prometteuse pour alerter les SMU et les commandants de l'état de leur personnel sur le terrain de tir. Appareils tels que les appareils PASSalerte 10 à 20 secondes après qu'un pompier a cessé de se déplacer dans une structure. Les moniteurs de l'état physiologique mesurent l'état des signes vitaux, la fatigue et l'effort d'un pompier et transmettent ces informations sur leur radio vocale. Cette technologie permet un certain degré d'alerte précoce au stress physiologique. Ces dispositifs [17] sont similaires à la technologie développée pour Future Force Warrior et donnent une mesure de l'effort et de la fatigue. Ils préviennent également les personnes à l'extérieur d'un bâtiment lorsqu'elles ont cessé de bouger ou sont tombées. Cela permet à un superviseur d'appeler des moteurs supplémentaires avant que l'équipage ne soit épuisé et donne également un avertissement précoce aux pompiers avant qu'ils ne soient à court d'air, car ils peuvent ne pas être en mesure de faire des appels vocaux sur leur radio. OSHA actueldes tableaux existent pour les blessures causées par la chaleur et la quantité de travail autorisée dans un environnement donné en fonction de la température, de l'humidité et de la charge solaire. [18]

Les pompiers sont également à risque de développer une rhabdomyolyse . La rhabdomyolyse est la dégradation du tissu musculaire et a de nombreuses causes, notamment une exposition à la chaleur, une température corporelle élevée et un effort intense et prolongé. Les tâches routinières des pompiers, comme porter un poids supplémentaire sur l'équipement et travailler dans des environnements chauds, peuvent augmenter le risque de rhabdomyolyse des pompiers. [19] [20]

Effondrements [ modifier ]

L' effondrement de la structure d'un bâtiment en feu (par exemple un mur, un plancher, un plafond, un toit ou un système de fermes ) est une autre cause majeure de décès pendant la lutte contre les incendies . L'effondrement de la structure, qui se produit souvent sans avertissement, peut écraser ou piéger les pompiers à l'intérieur de la structure. Pour éviter la perte de la vie, tous les pompiers en service doivent maintenir une communication bidirectionnelle avec le commandant de l' incident et être équipés d'un système d'alerte personnelle de sécurité sur toutes les scènes d'incendie et maintenir une communication radio sur tous les incidents (PASS). [21] [22] Francis Brannigan était le fondateur et le plus grand contributeur à cet élément de la sécurité des pompiers.

Collisions de la route [ modifier ]

Aux États-Unis, 25% des décès de pompiers sont causés par des collisions de la route lors de l'intervention ou du retour d'un incident. D'autres pompiers ont été blessés ou tués par des véhicules sur les lieux d'un incendie ou d'une urgence (Paulison 2005). Une mesure courante prise par les services d'incendie pour éviter cela est d'exiger des pompiers qu'ils portent un gilet réfléchissant jaune vif par-dessus leurs manteaux de participation s'ils doivent travailler sur une voie publique, afin de les rendre plus visibles aux conducteurs qui passent. [23] Outre les dangers directs de la lutte contre les incendies, les maladies cardiovasculaires sont responsables d'environ 45% des décès de pompiers en service. [24]

Violence [ modifier ]

Les pompiers ont parfois été agressés par des membres du public alors qu'ils répondaient à des appels. Ces types d'attaques peuvent amener les pompiers à craindre pour leur sécurité et peuvent les amener à ne pas se concentrer pleinement sur la situation, ce qui pourrait causer des blessures à eux-mêmes ou au patient. [25]

Pendant le nettoyage des débris [ modifier ]

Une fois éteint, le nettoyage des débris d'incendie présente plusieurs risques pour la sécurité et la santé des travailleurs. [26] [27]

De nombreuses substances dangereuses se trouvent couramment dans les débris d'incendie. La silice peut être trouvée dans le béton, les tuiles de toiture ou il peut s'agir d'un élément naturel. Les expositions professionnelles à la poussière de silice peuvent provoquer la silicose , le cancer du poumon, la tuberculose pulmonaire, les maladies des voies respiratoires et certaines autres maladies non respiratoires. [28] L'inhalation d' amiante peut entraîner diverses maladies, notamment l' asbestose , le cancer du poumon et le mésothéliome . [29]Les sources d'exposition aux métaux comprennent l'électronique brûlée ou fondue, les voitures, les réfrigérateurs, les cuisinières, etc. Les travailleurs chargés du nettoyage des débris d'incendie peuvent être exposés à ces métaux ou à leurs produits de combustion dans l'air ou sur leur peau. Ces métaux peuvent inclure le béryllium , le cadmium , le chrome , le cobalt , le plomb , le manganèse , le nickel et bien d'autres. [26] Les hydrocarbures polyaromatiques (HAP), dont certains sont cancérigènes, proviennent de la combustion incomplète de matières organiques et se retrouvent souvent à la suite d'incendies de structure et de forêt. [30]

Les risques de sécurité liés au nettoyage en cas d'incendie comprennent le risque de rallumage de débris couvants, d' électrocution de lignes électriques tombées ou exposées ou dans les cas où l'eau est entrée en contact avec des équipements électriques. Les structures qui ont été brûlées peuvent être instables et risquer un effondrement soudain. [27] [31]

L' équipement de protection individuelle standard pour le nettoyage en cas d'incendie comprend des casques , des lunettes ou des lunettes de sécurité, des gants de travail épais , des bouchons d'oreille ou d'autres protections auditives , des bottes à embout d'acier et des dispositifs de protection contre les chutes . [31] [32] Les contrôles de risque pour les blessures électriques incluent la supposition que toutes les lignes électriques sont sous tension jusqu'à confirmation qu'elles sont hors tension, et la mise à la terre des lignes électriques pour se prémunir contre la rétroaction électrique et l'utilisation d'un équipement de protection individuelle approprié. [31]Une bonne protection respiratoire peut protéger contre les substances dangereuses. Une bonne ventilation d'une zone est un contrôle technique qui peut être utilisé pour éviter ou minimiser l'exposition à des substances dangereuses. Lorsque la ventilation est insuffisante ou que la poussière ne peut être évitée, des équipements de protection individuelle tels que les respirateurs N95 peuvent être utilisés. [31] [33]

À long terme des risques [ modifier ]

Les maladies cardiovasculaires [ modifier ]

La lutte contre les incendies a longtemps été associée à de mauvais résultats cardiovasculaires . Aux États-Unis, la cause la plus courante de décès en service chez les pompiers est la mort subite cardiaque. En plus des facteurs personnels qui peuvent prédisposer un individu à une maladie coronarienne ou à d'autres maladies cardiovasculaires , les expositions professionnelles peuvent augmenter considérablement le risque d'un pompier. Historiquement, les pompiers ont accusé la mauvaise condition physique des pompiers d'être la principale cause de décès liés aux maladies cardiovasculaires. Cependant, au cours des 20 dernières années, des études et des recherches ont indiqué que les gaz toxiques exposaient le personnel des services d'incendie à un risque considérablement plus élevé de maladies cardiovasculaires et de décès. Par exemple, le monoxyde de carbone, présent dans presque tous les environnements d'incendie, et le cyanure d'hydrogène , formé lors de la combustion du papier, du coton, des plastiques et d'autres substances contenant du carbone et de l' azote . Les substances à l'intérieur des matériaux changent lors de la combustion, leurs sous-produits interfèrent avec le transport de l'oxygène dans le corps. L'hypoxie peut alors entraîner des lésions cardiaques. De plus, une exposition chronique aux particules dans la fumée est associée à l' athérosclérose . Les expositions au bruit peuvent contribuer à l' hypertension et éventuellement aux cardiopathies ischémiques. Autres facteurs associés à la lutte contre les incendies, tels que le stress , le stress thermiqueet un effort physique intense augmentent également le risque d'événements cardiovasculaires. [34]

Pendant les activités d'extinction d'incendie, un pompier peut atteindre des fréquences cardiaques maximales ou presque maximales, ce qui peut déclencher un événement cardiaque. Par exemple, la tachycardie peut provoquer une accumulation de plaque dentaire et se loger dans une petite partie du cœur provoquant un infarctus du myocarde , également connu sous le nom de crise cardiaque. Ceci, associé à des habitudes malsaines et au manque d'exercice, peut être très dangereux pour la santé des pompiers. [35]

Cancer [ modifier ]

La fumée peut exposer les pompiers à une variété de cancérogènes

Une étude longitudinale rétrospective de 2015 a montré que les pompiers courent un risque plus élevé de développer certains types de cancer . Les pompiers ont eu un mésothéliome , qui est causé par une exposition à l' amiante , à deux fois le taux de la population active non-pompiers. Les jeunes pompiers (moins de 65 ans) ont également développé un cancer de la vessie et un cancer de la prostate à des taux plus élevés que la population générale. Le risque de cancer de la vessie peut être présent chez les femmes pompiers , mais les recherches ne sont pas concluantes en 2014. [36] [37]Des recherches préliminaires de 2015 sur une grande cohorte de pompiers américains ont montré une relation directe entre le nombre d'heures passées à combattre les incendies et le cancer du poumon et la mortalité par leucémie chez les pompiers. Ce lien est un sujet de recherche continue dans la communauté médicale, tout comme la mortalité par cancer en général chez les pompiers. [38]

Les pompiers sont exposés à une variété de substances cancérigènes à feu, y compris les produits chimiques cancérigènes et un rayonnement ( rayons alpha , rayonnement bêta et rayonnement gamma ). [39]

Cancérogènes présents lors des incendies [39]
CancérigèneGroupe ( IARC )Site du cancer (si connu)
Acétaldéhyde2Bn / A
Arsenic1angiosarcome (foie), poumon , peau
Amiante1mésothéliome et autres cancers du poumon, larynx , gastro - intestinal
Benz (a) anthracène2Bn / A
Benzène1leucémie
Benzo (b) fluoranthène2Bn / A
Benzo (k) fluoranthène2Bn / A
Benzofurane2Bn / A
Benzo (a) pyrène1vessie, poumon, peau
1,3-butadiène1lymphohématopoïétique
Cadmium1poumon
Noir carbone2Bn / A
Chrysène2Bn / A
Dibenz (a, h) anthracène2An / A
Dichlorométhane2Bn / A
Ethylbenzène2Bn / A
Formaldéhyde1nasopharynx
Furane2Bn / A
Indéno-1,2,3- (cd) pyrène2Bn / A
Isoprène2Bn / A
Mener3 / 2An / A
Naphtaline2Bn / A
2-nitroanisole2Bn / A
Polychlorophénols2Bn / A
Biphényles polychlorés2An / A
Silice cristalline1poumon
Styrène2Bn / A
Acide sulfurique1n / A
2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-para-dioxine1poumon, lymphome non hodgkinien , sarcomes
Tétrachloréthylène2Acol de l'utérus , œsophage , lymphome non hodgkinien
Diisocyanate de toluène2Bn / A
Trichloréthylène2Avoies biliaires , foie , lymphome non hodgkinien, rein (cellules rénales)
Trichlorométhane2Bn / A
Triphénylène3n / A

Le stress mental [ modifier ]

Comme pour les autres secouristes, les pompiers peuvent être témoins de scènes traumatiques au cours de leur carrière. Ils sont donc plus vulnérables que la plupart des gens à certains problèmes de santé mentale tels que le trouble de stress post-traumatique [40] [41] et les pensées et comportements suicidaires. [42] [43] Parmi les femmes aux États-Unis, les professions avec les taux de suicide les plus élevés sont la police et les pompiers, avec un taux de 14,1 pour 100 000, selon le Centre national de prévention et de contrôle des blessures, CDC. [44]Le stress chronique au fil du temps est attribuable aux symptômes qui affectent les premiers intervenants, comme l'anxiété, l'irritabilité, la nervosité, la mémoire et les problèmes de concentration peuvent survenir avec le temps, ce qui peut entraîner de l'anxiété et de la dépression. Le stress mental peut avoir des effets durables sur le cerveau. [45] Un rapport de 2014 de la National Fallen Firefighters Foundation a révélé qu'un service d'incendie est trois fois plus susceptible de se suicider dans une année donnée qu'un décès dans l'exercice de ses fonctions. [46] Le stress mental au travail peut conduire à la toxicomanie et à l'abus d'alcool comme moyens de faire face au stress. [47]Le stress mental de la lutte contre l'incendie a de nombreuses causes différentes. Il y a ceux qu'ils voient en service et aussi ce qu'ils manquent en étant en service. Les horaires des pompiers varient selon les districts. Il y a des postes où les pompiers travaillent 48 heures et 48 heures de repos. Certains permettent 24 heures sur et 72 heures de repos. [48] L'impact mental de manquer les premiers pas de votre enfant ou un récital de ballet peut avoir un impact considérable sur les premiers intervenants. Il y a aussi le stress d'être sur des quarts de travail opposés en tant que conjoint ou d'être loin de la famille.

Perte auditive au travail [ modifier ]

Un autre facteur de risque à long terme de la lutte contre les incendies est l'exposition à des niveaux sonores élevés, qui peuvent entraîner une perte auditive due au bruit (NIHL) et des acouphènes . [49] [50] NIHL affecte les fréquences sonores entre 3 000 et 6 000 Hertz d'abord, puis avec une exposition plus fréquente, se propage à plus de fréquences. [50] De nombreuses consonnes seront plus difficiles à entendre ou inaudibles avec NIHL en raison des fréquences plus élevées effectuées, ce qui se traduit par une mauvaise communication. [50] Le NIHL est causé par une exposition à des niveaux sonores de 85 dBA ou plus selon NIOSH et de 90 dBA ou plus selon OSHA . [50] dBAreprésente les décibels pondérés A. Le dBA est utilisé pour mesurer les niveaux sonores liés à l'exposition au bruit au travail car il tente d'imiter la sensibilité de l'oreille humaine à différentes fréquences sonores. [50] L' OSHA utilise un taux de change de 5 dBA, ce qui signifie que pour chaque augmentation de 5 dBA du son à partir de 90 dBA, le temps d'exposition acceptable avant qu'un risque de perte auditive permanente ne se produise diminue de moitié (à partir de 8 heures de temps d'exposition acceptable à 90 dBA) . [50] [51] NIOSH utilise un taux de change de 3 dBA commençant à 8 heures de temps d'exposition acceptable à 85 dBA. [50] [52]

Le temps d'exposition requis pour potentiellement causer des dommages dépend du niveau de son exposé. [52] Les causes les plus courantes d'exposition sonore excessive sont les sirènes, le transport vers et depuis les incendies, les alarmes d'incendie et les outils de travail. [49] Il a été démontré que voyager dans un véhicule d'urgence expose une personne à un son compris entre 103 et 114 dBA. Selon l'OSHA, une exposition à ce niveau est acceptable entre 17 et 78 minutes [51] et selon le NIOSH est acceptable entre 35 secondes et 7,5 minutes [52] sur une journée de 24 heures avant qu'une perte auditive permanente puisse survenir. Cette période considère qu'aucune autre exposition sonore de haut niveau ne se produit pendant cette période de 24 heures. [52]Les sirènes produisent souvent environ 120 dBA, ce qui selon l'OSHA, 7,5 minutes d'exposition est nécessaire [51] et selon le NIOSH, 9 secondes d'exposition sont nécessaires [52] sur une période de 24 heures avant qu'une perte auditive permanente puisse se produire. Outre les niveaux sonores élevés, un autre facteur de risque de troubles auditifs est la coexposition à des produits chimiques ototoxiques . [53]

La journée de travail moyenne d'un pompier peut souvent être inférieure à la limite d'exposition sonore pour l'OSHA et le NIOSH. [50] Alors que la journée moyenne d'exposition au bruit en tant que pompier est souvent inférieure à la limite, les pompiers peuvent être exposés à des bruits impulsifs , qui ont une durée d'exposition acceptable très faible avant que des dommages auditifs permanents puissent survenir en raison de la forte intensité et de la courte durée. [49]

Il existe également des taux élevés de perte auditive, souvent NIHL, chez les pompiers, qui augmentent avec l'âge et le nombre d'années de travail comme pompier. [49] [54] Des programmes de prévention de la perte auditive ont été mis en œuvre dans plusieurs stations et se sont avérés aider à réduire le taux de pompiers avec NIHL. [50] D'autres tentatives ont été faites pour réduire les expositions sonores des pompiers, par exemple en enfermant les cabines des camions pour réduire l'exposition des sirènes pendant la conduite. [50]La NFPA (National Fire Protection Association) est responsable des programmes et des normes de santé au travail chez les pompiers qui discutent de la sensibilité auditive requise pour travailler en tant que pompier, mais applique également des tests auditifs de base (initiaux) et annuels (basés sur les réglementations de l'OSHA sur la maintenance auditive). [49] Bien que le NIHL puisse être un risque lié au travail comme pompier, le NIHL peut également être un problème de sécurité pour communiquer tout en faisant le travail, car la communication avec les collègues et les victimes est essentielle pour la sécurité. [49] Des dispositifs de protection auditive ont été utilisés par les pompiers aux États-Unis. [50] Les cache-oreilles sont les dispositifs de protection auditive (HPD) les plus couramment utilisés car ils sont les plus faciles à mettre correctement et rapidement.[50] Plusieurs services d'incendie ont utilisé des HPD dotés de dispositifs de communication intégrés, permettant aux pompiers de se parler à des niveaux sonores sûrs mais audibles, tout en abaissant les niveaux sonores dangereux autour d'eux. [50]

Types de couverture et de la charge de travail [ modifier ]

Dans un pays doté d'un service d'incendie complet, les services d'incendie doivent pouvoir envoyer des pompiers aux urgences à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, pour arriver sur les lieux en quelques minutes. Dans les zones urbaines, cela signifie que les pompiers rémunérés à temps plein travaillent généralement par équipes , certains fournissant une couverture chaque nuit. D'un autre côté, il peut ne pas être pratique d'employer des pompiers à plein temps dans les villages et les petites villes isolées, où leurs services peuvent ne pas être nécessaires pendant plusieurs jours. Pour cette raison, de nombreux services d'incendie ont des pompiers qui passent de longues périodes sur appel pour répondre à des urgences peu fréquentes; ils peuvent avoir des emplois réguliers en dehors de la lutte contre les incendies. Leur rémunération ou non varie selon les pays. Aux États-Unis et en Allemagne, des services d'incendie volontairesassurent la majeure partie de la couverture dans les zones rurales. Au Royaume-Uni et en Irlande, en revanche, les véritables volontaires sont rares. Au lieu de cela, les « pompiers retenus » sont payés pour répondre aux incidents, ainsi qu'un petit salaire pour passer de longues périodes de garde.

Lutte contre les incendies dans le monde [ modifier ]

Les sapeurs-pompiers de Paris sont une unité de l' armée française qui sert de service d'incendie pour Paris et certains sites d'importance stratégique nationale.
Les pompiers s'attaquent à un incendie à Montréal, Canada

Une différence clé entre les services d'incendie de nombreux pays est l'équilibre entre les pompiers à plein temps et les pompiers volontaires (ou sur appel). Aux États-Unis et au Royaume-Uni , les grands services d'incendie métropolitains sont presque entièrement composés de pompiers à plein temps. D'autre part, en Allemagne et en Autriche , [55] les volontaires jouent un rôle substantiel même dans les plus grands services d'incendie, y compris celui de Berlin, qui dessert une population de 3,6 millions d'habitants. Indépendamment de la façon dont cet équilibre fonctionne, une caractéristique commune est que les petites zones urbaines ont un mélange de pompiers à plein temps et volontaires / sur appel. Ceci est connu aux États-Unis comme un service d'incendie combiné . Au Chiliet au Pérou , tous les pompiers sont des volontaires. [56]

Un autre point de variation est la façon dont les services d'incendie sont organisés. Certains pays comme Israël et la Nouvelle-Zélande ont un seul service d'incendie national. D'autres, comme l'Australie, le Royaume-Uni et la France, organisent des services d'incendie en fonction des régions ou des États infranationaux. Aux États-Unis, en Allemagne et au Canada , les services d'incendie sont gérés au niveau municipal.

Atypiquement, Singapour et de nombreuses régions de la Suisse ont la conscription des pompiers . [57] [58] En Allemagne, la conscription peut également être utilisée si un village n'a pas de service d'incendie fonctionnel. D'autres arrangements inhabituels sont observés au Danemark , où la plupart des services d'incendie sont dirigés par des sociétés privées, [59] et en France, où deux des services d'incendie du pays (les pompiers de Paris et le bataillon naval de Marseille ) font partie des forces armées. ; de même, le service national d'incendie de Monaco fait partie de l' armée de Monaco et entretient un arsenal d'armes de poing à l'usage des pompiers lors d'opérations de protection civile.

Une autre façon dont le travail d'un pompier varie dans le monde est la nature de l'équipement et des tactiques de lutte contre les incendies. Par exemple, les services d'incendie américains utilisent davantage les appareils aériens et sont souvent répartis entre les entreprises de moteurs et d'échelles. En Europe, où la taille et l'utilité des appareils aériens sont souvent limitées par des rues étroites, elles ne sont utilisées que pour les sauvetages, et les pompiers peuvent alterner entre le travail sur un moteur et un appareil aérien.[60] [59] Un dernier point dans la variation est la façon dont les pompiers sont impliqués dans les services médicaux d'urgence .

Structure de communication et de commande [ modifier ]

New South Wales Fire Brigade Station Officer (casque rouge) et les pompiers (casques jaunes), Australie

Le traitement rapide et précis des alarmes ou des appels d'incendie est un facteur important dans le succès de tout incident. Les communications du service d'incendie jouent un rôle essentiel dans ce succès. Les communications du service d'incendie comprennent les méthodes par lesquelles le public peut informer le centre de communication d'une urgence, les méthodes par lesquelles le centre peut informer les forces de lutte contre l'incendie appropriées et les méthodes par lesquelles l'information est échangée sur les lieux. Une méthode consiste à utiliser un mégaphone pour communiquer.

Un télécommunicateur (souvent appelé un opérateur 000 ) en Australie [61] a un rôle différent mais tout aussi important que celui des autres membres du personnel d'urgence. Le télécommunicateur doit traiter les appels de personnes inconnues et invisibles, appelant généralement dans des conditions stressantes. Il doit être en mesure d'obtenir des informations complètes et fiables de l'appelant et de hiérarchiser les demandes d'assistance. Il est de la responsabilité du répartiteur de mettre de l'ordre dans le chaos.

Alors que certains services d'incendie sont suffisamment grands pour utiliser leur propre répartiteur de télécommunications, la plupart des régions rurales et petites comptent sur un répartiteur central pour assurer la gestion des services d'incendie, de sauvetage et de police.

Les pompiers sont formés pour utiliser l' équipement de communication pour recevoir des alarmes, donner et recevoir des commandes, demander de l'aide et faire rapport sur les conditions. Étant donné que les pompiers de différentes agences s'entraident régulièrement et interviennent régulièrement lors d'incidents où d'autres services d'urgence sont présents, il est essentiel d'avoir des structures en place pour établir une chaîne de commandement unifiée et partager des informations entre les agences. La Federal Emergency Management Agency (FEMA) des États - Unis a mis en place un système national de gestion des incidents. [62] Un des composants de ce système est le système de commandement des interventions .

Toutes les communications radio aux États-Unis sont soumises à l'autorisation de la Federal Communications Commission (FCC); à ce titre, les services d'incendie qui exploitent des équipements radio doivent détenir des licences radio de la FCC.

Dix codes étaient populaires au début des équipements radio en raison de la mauvaise transmission et réception. Les progrès de la technologie radio moderne ont réduit le besoin de codes dix et de nombreux départements se sont convertis à l'anglais simple (texte clair).

Rangs [ modifier ]

De nombreux pompiers sont des membres assermentés avec des structures de commandement similaires à celles de l' armée et de la police . Ils n'ont pas de pouvoirs de police généraux (certains pompiers aux États-Unis ont des pouvoirs de police limités, comme les services de police des incendies , tandis que certains commissaires des incendies ont tous les pouvoirs de police, c'est-à-dire la capacité de procéder à des arrestations sans mandat et le pouvoir de porter une arme à feu sur et en dehors. -ducation), mais disposent de pouvoirs d'exécution et de contrôle spécifiques en cas d'incendie et d'urgence.

L'unité de base d'un service d'incendie américain est une «entreprise», un groupe de pompiers qui travaillent généralement sur le même moteur. Un «équipage» ou «peloton» est une subdivision d'une entreprise qui travaille sur le même quart de travail. Les services d'incendie du Commonwealth sont plus susceptibles d'être organisés autour d'une «veille», qui travaille le même quart de travail sur plusieurs moteurs. [63]

Australie [ modifier ]

Service d'incendie rural de la Nouvelle-Galles du Sud

Rang opérationnelType d'adhésionInsigne
le commissaireAgent principal des services exécutifs du gouvernement NSW
Commissaire adjointAgent principal des services exécutifs du gouvernement NSW
Commissaire divisionnaireAgent de la fonction publique du gouvernement NSW
surveillant généralAgent de la fonction publique du gouvernement NSW
InspecteurAgent de la fonction publique du gouvernement NSW
Capitaine de groupeBénévole
Capitaine de groupe adjointBénévole
CapitaineBénévole
Capitaine adjoint principalBénévole
Capitaine adjointBénévole
Sapeur pompierBénévole

Belgique [ modifier ]

Nouvelle structure de classement de 2015.

Cadre supérieur
Colonel
Majeur
Capitaine
Lieutenant
Cadre intermédiaire
Adjudant
Sergent
Cadre de base
Corporel
Sapeur pompier

Canada [ modifier ]

Un chef et un chef de peloton coordonnent les activités sur le site d'un incendie dans une maison à Vaughan, en Ontario

Les classements parmi les pompiers canadiens varient d'un bout à l'autre du pays et le classement apparaît principalement dans les grands services:

Toronto

RangInsigne
Pompier probatoirepas d'insigne
Pompier de deuxième classepas d'insigne
Pompier de première classepas d'insigne
Capitaine2 bandes d' épaulette argentées
Chef de district2 bandes dorées
Chef de peloton3 bandes dorées
Commandant de division3 bandes dorées épaisses et 1 fine
Chef adjoint des pompiers4 bandes dorées
Chef des pompiers5 bandes dorées

Montréal

RangInsigne
Pompier / Instructeur pompierpas d'insigne
Lieutenant par intérim1 rayures blanches
Lieutenant / Lieutenant instructeur2 bandes blanches
Capitaine3 bandes blanches
Chef des opérations1 rayures jaunes épaisses
Chef de division1 rayures épaisses et 1 fines rayures jaunes
Chef adjoint1 épaisse et 2 fines rayures jaunes
Chef deputé1 épaisse et 3 fines rayures jaunes
Chef des pompiers1 épaisse et 4 fines rayures jaunes plus étoile

Vancouver

Chef des pompiersChef adjoint des pompiersChef adjointChef de bataillonAgent de formationCapitaineLieutenantSapeur pompierPompier probatoire
Épaulettes de rang
Pas d'insignePas d'insigne
Épingles de classement
Pas d'insignePas d'insigne

Chili [ modifier ]

Les grades sont répartis entre les officiers de la compagnie et les agents du service d'incendie, qui peuvent être subdivisés entre les agents actifs (agents de terrain) et les agents administratifs chacun. Les officiers actifs sont le capitaine, et trois ou quatre lieutenants, ces quatre officiers actifs se distinguent par des lignes rouges sur leurs casques.

Danemark [ modifier ]

Épaulettes de rang [64]
Traduction directe des grades danoisDirecteur des urgences /
chef des urgences
Directeur adjoint des urgences /
chef adjoint des urgences
Chef de département /
chef de secteur
Chef de secteurInspecteur d'incendieInspecteur adjoint des incendies / chef de
gare
Maître d'urgence /
maître d'incendie
Maître des urgences adjoint / Maître
adjoint des pompiers
Chef d'équipe à temps partiel avec des compétences d'instructeurChef d'équipe à temps partielAssistant d'incendie /
assistant d'urgence
Equivalent dans London Fire Brigadele commissaireCommissaire adjointCommissaire adjointCommissaire adjoint adjointDirigeant de groupe, chef de groupeManager de stationOfficier de stationSous-officierpas d'équivalentpas d'équivalentSapeur pompier

France [ modifier ]

Les services d'incendie civils français, qui sont historiquement issus des unités de sapeurs de l' armée française , utilisent les grades de l'armée française. Le grade le plus élevé dans de nombreux départements est le colonel à part entière. Seul le grade de sous-officier de major est utilisé à la fois dans les sapeurs-pompiers de Paris et dans le bataillon naval des pompiers de Marseille ; depuis 2013, il est aboli dans les autres services d'incendie.

ministre de l'Intérieur
  • Directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises
  • Directeur de la protection incendie
  • Contrôleur général
Services d'incendie civils (pompiers professionnels de classe A +)
  • Contrôleur général
  • Colonel classe senior / Colonel
Services d'incendie civils (pompiers professionnels de classe A)
  • lieutenant colonel
  • Commandant
  • Capitaine
Services d'incendie civils (pompiers professionnels de classe B)
  • Lieutenant de classe senior / Lieutenant de première classe / Lieutenant de deuxième classe
Services d'incendie civils (pompiers professionnels de classe C)
  • L'adjudant avec trois ans dans le grade obtient l'insigne et le titre d'adjudant en chef
  • Adjudant
  • Le sergent avec trois ans dans le grade obtient l'insigne et le titre de sergent en chef
  • Sergent
  • Caporal en chef
  • Corporel
  • Sapeur

Allemagne [ modifier ]

En Allemagne, chaque État fédéral a ses propres lois sur la protection civile, donc ils ont des systèmes de classement différents. De plus, dans les services d'incendie volontaires, il y a une différence entre un grade et un poste officiel. Ceci est fondé sur les traditions militaires des services d'incendie. Chaque pompier peut détenir un rang élevé sans avoir de poste officiel. Un pompier peut être promu par des années de service, des compétences de formation et des qualifications. Les postes officiels sont en partie élus ou attribués par capacités. Ces conditions permettent aux pompiers ordinaires plus âgés d'avoir des grades plus élevés que leurs chefs. Mais à travers ces rangs, aucune autorité n'est donnée ( Brevet ).

Pompiers professionnels (grades techniques intermédiaires) de Rheinland-Pfalz

Formation professionnelle terminée dans un métier technique adapté aux pompiers. Formation de base des pompiers.

Brandmeister / -in
während der Laufbahnausbildung
BrandmeisterOberbrandmeisterHauptbrandmeister
Pompiers professionnels (grades techniques supérieurs) de Rheinland-Pfalz

Baccalauréat en génie et formation départementale de deux ans.

BrandinspektorenanwärterBrandinspektorBrandoberinspektorBrandamtmannBrandamtsratBrandoberamtsrat
Pompiers professionnels (grades techniques supérieurs) de Rheinland-Pfalz

Master of Engineering et deux ans de formation départementale.

MarquereferendarBrandratOberbrandratBranddirektorLeitender Branddirektor
Ministerialrat
Leitender Ministerialra tLandesfeuerwehrinspekteur
Insigne de casque de Rheinland-Pfalz
Chefs d'entrepriseGrades techniques supérieurs, chefs de bataillonGrades techniques supérieurs, chefs des pompiers

Indonésie [ modifier ]

Les pompiers en Indonésie font partie de la fonction publique des gouvernements locaux et portent des formes variées d'uniformes portés par les fonctionnaires et les employés.

Catégorie de classementNuméro de catégorie de rangRang en indonésienRang équivalent
(avec le calendrier général des États-Unis et le salaire de la fonction publique britannique)
Grade en anglais
(personnel du service d'incendie régional / municipal / municipal uniquement)
Administrateurs et cadres supérieursIV / ePembina UtamaDirecteur général
Cadre supérieur de niveau de service V,
tranche salariale 3 A7
Réalisateur
IV / jPembina Utama MadyaDirecteur
Cadre supérieur Niveau de service V
Échelle salariale 2 A7
le commissaire
IV / cPembina Utama MudaDirecteur adjoint
GS-15,
tranche salariale 2 A6
Le commandant
IV / bPembina Tingkat IDirecteur adjoint
GS-14,
6e année A5
Chef de bataillon
IV / aPembinaCadre supérieur 1re classe
GS-14, 7e année A4
Capitaine de pompiers de première classe
Officiers classés sur le terrainIII / jPenata Tingkat ICadre supérieur 2e classe
GS-13, 7e année A3
Capitaine des pompiers
III / cPenataCadre supérieur 1re classe
GS-12, 7e année A2
Lieutenant
III / bPenata Muda Tingkat ICadre supérieur
GS-11, A2
Inspecteur principal
Officiers subalternes classésIII / aPenata MudaOfficier exécutif 1re classe
GS-10, A2 / B6
Inspecteur
II / jPengatur Tingkat IOfficier exécutif 2e classe
GS-9, A1 / B6
Sous-officier de la station
II / cPengaturAdministrateur
GS-8, A1 / B5
Brigadier Major
Pompiers seniorsII / bPengatur Muda Tingkat IAgent d'administration classe 1
GS-7, B4
Brigadier 1re classe
II / aPengatur MudaAgent d'administration classe 2
GS-6, B4
Brigader principal
Pompiers juniorsIdentifiantJuru Tingkat IOfficier de bureau supérieur 1re classe
GS-5, B3
Brigadier
I / cJuruAdministrateur supérieur
GS-4 / GS-3, B3
Brigadier junior
I / bJuru Muda Tingkat IOfficier de bureau
GS-2, B2
Pompier senior
Je / aJuru MudaAssistant administratif
GS-1, B1
Sapeur pompier

Italie [ modifier ]

Les Vigili del Fuoco , (littéralement le mot «Vigili» vient du mot latin «Vigiles», qui signifie «qui fait partie de certains gardes») ont le nom officiel de Corpo nazionale dei vigili del fuoco (CNVVF, Corps national des pompiers) .

Le CNVVF est l'agence institutionnelle italienne des services d'incendie et de secours. Il fait partie du Département des pompiers, du sauvetage et de la protection du public du ministère de l'Intérieur. La mission du CNVVF est d'assurer la sécurité des personnes, des animaux et des biens et de contrôler la conformité des bâtiments et des industries aux règles de sécurité incendie. Le ministère de l'Intérieur, à travers la CNVVF, adopte des règles de sécurité incendie avec des arrêtés ministériels ou d'autres documents de rang inférieur. Le CNVVF assure également le sauvetage du public dans les situations d'urgence impliquant l'utilisation d'armes chimiques, bactériologiques, radiologiques et matériels. Depuis 2012, le Corps utilise ses propres titres de grade (datant de 2007) avec des insignes de style militaire assortis en l'honneur de ses origines.

En 2016, la CNVVF s'est engagée dans des activités de lutte contre les incendies de forêt avec les agences forestières régionales, suite à la suppression des gardes forestiers nationaux, qui ont été fusionnés dans les Carabinieri (les pompiers ont été intégrés au CNVVF). .

Une unité italienne HAZMAT défilant à Rome .
Directeurs généraux
Dirigente générale capo del corpo
Dirigente générale
Dirigente superiore
Primo dirigente
Directeurs
Direttore vice dirigente
Direttore
Vice-directeur
Directeurs des incendies suppléants
Capo Antincendi Sostituto Direttore
Sostituto direttore antincendi
Inspecteurs d'incendie
Ispettore antincendi esperto
Ispettore antincendi
Vice Ispettore Antincendi
Sous-officiers
Capo reparto esperto
Capo reparto
Capo Squadra Esperto
Capo Squadra
Pompiers enrôlés
Coordonnateur vigilant
Vigile esperto
Vigile qualificato
Vigile del fuoco
Pompiers volontaires
Funzionario tecnico antincendi
Capo reparto volontario
Capo Squadra Volontario
Vigile volontario

L'Iran

En Iran, chaque ville a son propre service d'incendie, mais les grades sont les mêmes dans tout le pays et sont les suivants:

RangpersanMarquages ​​du collier / épauletteMarquages ​​collier / épaulette (en persan )
Pompier volontaire Iآتش نشان داوطلبUne barre jauneیک خط زرد
Pompier volontaire IIآتش نشان داوطلب دومDeux barres jaunesدو خط زرد
Pompier volontaire IIIآتش نشان داوطلب سومTrois barres jaunesسه خط زرد
Pompier Iآتش نشانUn lingot d'argentیک خط نقره ای
Pompier IIآتش نشان دومDeux lingots d'argentدو خط نقره ای
Pompier IIIآتش نشان سومTrois lingots d'argentسه خط نقره ای
Pompier en chef Iسرآتش نشانUne flamme et un lingot d'orیک شعله و یک خط طلایی
Pompier en chef IIسرآتش نشان دومUne flamme et deux lingots d'orیک شعله و دو خط طلایی
Pompier en chef IIIسرآتش نشان سومUne flamme et trois lingots d'orیک شعله و سه خط طلایی
Maître pompier Iسر آتش یارUne flammeیک شعله
Maître pompier IIآتش یارDeux flammesدو شعله
Maître pompier IIIآتش یار دومTrois flammesسه شعله
Maître pompier IVآتش یار سومQuatre flammesچهار شعله
Chef pompier Iآتش پادUne couronne d'or videیک حلقه گل طلایی خالی
Chef pompier IIآتش پاد دومUne couronne d'or avec une flamme à l'intérieurیک حلقه گل طلایی با یک شعله درونش
Chef pompier IIIآتش پاد سومUne couronne d'or avec une flamme à l'intérieur et une barre d'argent en dessousیک حلقه گل طلایی با یک شعله درونش و یک خط نقره ای زیر آنها
Chef pompier Iفرآتش پادUne couronne d'or avec une flamme à l'intérieur et deux barres d'argent en dessousیک حلقه گل طلایی با یک شعله درونش و دو خط نقره ای زیر آنها
Chef pompier IIفرآتش پاد دومUne couronne d'or avec une flamme à l'intérieur et trois barres d'argent en dessousیک حلقه گل طلایی با یک شعله درونش و سه خط نقره ای زیر آنها
Chef pompier IIIفرآتش پاد سومUne couronne d'or avec une flamme à l'intérieur et quatre barres d'argent en dessousیک حلقه گل طلایی با یک شعله درونش و چهار خط نقره ای زیر آنها

Irlande [ modifier ]

En Irlande , la structure traditionnelle des grades des brigades britanniques et du Commonwealth est utilisée dans les 26 comtés.

Les services d'incendie et de secours sont fournis par 26 conseils de comté dans les 26 comtés d'Irlande et par trois conseils municipaux dotés d'un statut d'autorité unitaire (ceux de Dublin, Cork et Galway) dans leurs villes respectives. Par accord, les pompiers de Dublin couvrent à la fois la ville et le comté. De même, le conseil municipal de Galway et le conseil du comté de Galway ont conclu un accord pour la fourniture d'un service d'incendie et de sauvetage unique. Seul Cork a des services séparés - les pompiers de la ville de Cork dans la ville de Cork et les services d'incendie du comté de Corkdans le comté plus large de Cork. Dans chacun des 23 autres comtés d'Irlande, un seul service d'incendie et de secours couvre l'ensemble du comté, y compris toutes les grandes villes, car ces 23 conseils de comté sont des autorités unitaires pour toute la juridiction du comté.

Brigades de comtéBrigade de la ville de Dublin [65]
RangInsigneCasqueInsigneCasque
Sapeur pompierJauneJaune
Pompier
ou chauffeur mécanicien en chef
Jaune, une bande noire horizontale de 12 mmCe classement n'est pas utilisé à Dublin
Sous-officierJaune, deux bandes noires horizontales de 12 mmJaune, deux bandes noires horizontales de 12 mm
Officier de stationBlanc, une bande noire horizontale de 19 mmBlanc, une bande noire horizontale de 12 mm
Officier de district (opérations)
ou FPO de district
Ces rangs ne sont pas utilisés dans les comtésBlanc, une bande noire horizontale de 19 mm
Troisième officier (opérations)
ou FPO exécutif
Ces rangs ne sont pas utilisés dans les comtésBlanc, deux bandes noires horizontales (une 19 mm, une 12 mm)
Deuxième officier (opérations)
ou cadre supérieur FPO
Ces rangs ne sont pas utilisés dans les comtésBlanc, deux bandes noires horizontales (une 19 mm, une 12 mm)
Chef adjoint des pompiersBlanc, deux bandes noires horizontales (une 19 mm, une 12 mm)Blanc, deux bandes noires horizontales (une 19 mm, une 12 mm)
Chef adjoint principal des pompiersBlanc, une large bande noire horizontale de 38 mmCe classement n'est pas utilisé à Dublin
Chef des pompiersBlanc, deux larges bandes noires horizontales de 38 mmBlanc, une large bande noire horizontale de 38 mm
Clé:
FPO = agent de prévention des incendies

Japon [ modifier ]

Fichier: Pompiers - région de Tokyo - 2017 3 3.webmLire le média
Les pompiers lors d'un événement communautaire à Tokyo , 2017

Les insignes de grade des pompiers japonais sont placés sur un petit badge et épinglés au-dessus de la poche droite. Le rang est indiqué par des rayures et des étoiles hexagrammes. La conception des insignes provient d'insignes militaires de style japonais plus anciens. Les officiers et les chefs d'équipe pouvaient porter un brassard sur le bras de la veste de feu pour montrer leur statut de chef de commandement. Parfois, le rang peut être affiché comme une veste de feu de couleur différente pour le personnel de commandement. Les coloris blancs et gris sont réservés aux EMS. L'orange est réservé au secouriste .

Sapeur pompier
Une étoile avec une bande à travers
Sergent adjoint aux pompiers
Deux étoiles avec une bande à travers
Sergent pompier
Trois étoiles avec une bande à travers
Lieutenant d'incendie
Une étoile avec deux bandes à travers
Capitaine des pompiers
Deux étoiles avec deux bandes à travers
Chef de bataillon
Trois étoiles avec deux bandes à travers
Chef adjoint
Une étoile avec fond uni
1er chef adjoint
Deux étoiles avec fond solide
Chef deputé
Trois étoiles avec fond solide
Chef des pompiers
Quatre étoiles avec fond solide

Luxembourg [ modifier ]

Corps grand-ducal d'incendie et de secours du Luxembourg.

Malaisie [ modifier ]

#RangAbréviationRank (anglais)ClasseÉpaulette
Planche d'épauleBadge de collier
Penguasa Bomba ( surintendant des incendies )
1Ketua Pesuruhjaya BombaKPjBChef des pompiersJUSA A
2Pesuruhjaya BombaPjBCommissaire aux incendiesJUSA B
3Timbalan Pesuruhjaya BombaTPjBCommissaire adjoint aux incendiesJUSA C
4Penolong Kanan Pesuruhjaya BombaPKPjBCommissaire adjoint principal aux incendiesKB 54
5Penolong Pesuruhjaya BombaPPjBCommissaire adjoint aux incendiesKB 52
6Penguasa Kanan Bomba IPgKB ISurintendant principal des incendies IKB 48
7Penguasa Kanan Bomba IIPgKB IISurintendant principal des incendies IIKB 44
8Penguasa BombaPgBSurintendant des incendiesKB 41
Penolong Penguasa Bomba ( Surintendant adjoint des pompiers )
9Timbalan Penguasa BombaTPgBSurintendant adjoint des incendiesKB 38
dixPenolong Kanan Penguasa BombaPKPgBSurintendant principal adjoint des pompiersKB 32
11Penolong Penguasa BombaPPgBSurintendant adjoint des pompiersKB 29
Pegawai Bomba ( officier des pompiers )
12Pegawai Bomba TinggiPBTOfficier principal des pompiersKB 26
13Pegawai Bomba Kanan IPBK IOfficier principal des pompiers IKB 24
14Pegawai Bomba Kanan IIPBK IIOfficier principal des pompiers IIKB 22
15Pegawai BombaPBOfficier des pompiersKB 17/19Pas d'insigne

Pays-Bas [ modifier ]

HoofdcommandeurChef des pompiers
Adjoint-HoofdcommandeurChef adjoint des pompiers
CommandeurChef de division
HoofdbrandmeesterChef de bataillon
BrandmeesterCapitaine
HoofdbrandwachtIngénieur
BrandwachtSapeur pompier
Algemene / AspirantfunctiesStagiaire

Nouvelle - Zélande [ modifier ]

En Nouvelle-Zélande , le rang est indiqué sur les épaulettes de l'uniforme du poste de pompier et à travers les couleurs et les rayures sur les casques de pompier. Comme le pays n'a qu'un seul service d'incendie, le service d'incendie de Nouvelle-Zélande , les rangs sont uniformes dans tout le pays.

RangÉpaulette [66]Casque [66]
Pompier stagiaire (TFF)plainevert fluo
Pompier (FF)une barre creusejaune
Pompier qualifié (QFF)une barre solidejaune, une bande rouge
Pompier senior (SFF)deux barres pleinesjaune, deux bandes rouges
Officier de station (SO)une rouerouge, une bande bleue
Officier supérieur de station (SSO)deux rouesrouge, deux bandes bleues
Chef adjoint des pompiers (DCFO)roue entre deux fougères sous une roueblanc, une bande bleue
Chef des pompiers (CFO)roue entre deux fougères sous deux rouesblanc, deux bandes bleues
Commandant de zone adjoint (AAC)trois rouesargent
Commandant de zone (AC)une roue sous une couronneargent, une bande bleue
Commandant national adjoint (ANC)trois roues trèfle sous une couronneargent, deux bandes bleues
Commandant national adjoint (DNC)épée croisée en argent et bâton sous une rouenoir
Commandant national (NC)épée croisée en argent et bâton sous une couronnenoir

Pologne [ modifier ]


Pompier privé de Strażak

Starszy Strażak
Senior Pompier
Privé
Chef de
section Sekcyjny
Private 1re classe
Starszy Sekcyjny Spécialiste
chef de section principal

Młodszy ogniomistrz
Junior Firemaster
Caporal
Sergent pompier
Ogniomistrz

Starszy ogniomistrz
Senior Firemaster
Staff Sergeant

Aspirant Młodszy Junior Aspirant
Sergeant 1re classe
Aspirant
Aspirant
Master Sergeant
Starszy aspirant
Senior Aspirant
Sergeant Major
Aspirant sztabowy
Staff Aspirant
Command Sergeant Major
Młodszy kapitan
Junior Captain
Second Lieutenant

Capitaine Kapitan
Premier Lieutenant
Starszy Kapitan
Senior Captain
Captain

Brigadier- major junior Młodszy brygadier

Brygadier
Brigadier
Lieutenant-colonel
Starszy Brygadier
Brigadier
Colonel principal
Nadbrygadier
Brigadier en chef
Brigadier-général
Generał brygadier
General Brigadier
Major General

Fédération de Russie [ edit ]

Un pompier russe avec un casque de caserne de pompiers.

En Fédération de Russie , les décalcomanies sont appliquées symétriquement des deux côtés du casque (avant et arrière). L'emplacement des décalcomanies sur les vêtements spéciaux et l'APRIA est établi pour chaque service d'incendie du même type au sein de l'entité territoriale. Les grades suivants sont utilisés par le personnel civil des services d'incendie de l'État, tandis que le personnel militaire utilise des grades similaires à ceux de la police de Russie , en raison de leur histoire antérieure à 2001 en tant que service d'incendie du ministère de l'Intérieur de la Fédération de Russie avant toute lutte contre les incendies. les services ont été transférés au ministère des Situations d'urgence .

Insigne d'un casque Service fédéral d'incendie de l'EMERCOM
RangCouleur / marques du casque
Sapeur pompierLe casque tout en couleur avec le numéro appliqué, indiquant la caserne de pompiers
Chef des pompiersLe casque tout en couleur avec le numéro appliqué, indiquant la caserne de pompiers, souligné par une ligne de 50 mm de large et 5 mm d'épaisseur
Chef de caserne de pompiersLe casque toutes couleurs avec le cercle appliqué, à l'intérieur duquel le numéro appliqué indique la caserne de pompiers
Chef adjoint de la caserne des pompiersLe casque tout en couleur avec le triangle appliqué, à l'intérieur duquel le numéro appliqué indique la caserne de pompiers
Chef de la caserne des pompiersLe casque tout en couleur avec le carré appliqué, à l'intérieur duquel le numéro appliqué indique la caserne de pompiers
Commandant du service d'incendieLe casque tout en couleur avec le cercle appliqué, à l'intérieur duquel le losange appliqué

Tunisie [ modifier ]

Les grades des pompiers tunisiens sont en fait les mêmes que ceux de l'armée, de la police et de la garde nationale.

Royaume-Uni [ modifier ]

Pompiers de Londres
Titre du rangMarques de classement
Sapeur pompier
Pompier principal
Sous-officier
Officier de station
Commandant de la station
Commandant de groupe
(ou commandant d'arrondissement)
Commissaire adjoint adjoint
Commissaire adjoint
Commissaire adjoint
le commissaire

États-Unis [ modifier ]

Un pompier américain avec un casque de lieutenant .
Insigne de grade typique pour un service d'incendie américain.

Aux États-Unis , les couleurs du casque indiquent souvent le grade ou la position d'un pompier. En général, les casques blancs désignent les directeurs généraux, tandis que les casques rouges peuvent désigner les dirigeants de l'entreprise, mais la signification spécifique de la couleur ou du style d'un casque varie d'une région à l'autre et d'un département à l'autre. Le grade d'un officier dans un service d'incendie américain est le plus souvent indiqué par un certain nombre de trompettes parlantes , une référence à un appareil de type mégaphone utilisé dans les premiers jours des services d'incendie, bien que généralement appelé « clairon » dans le langage actuel. Les grades vont de un (lieutenant) à cinq (chef des pompiers) clairons. Les rangs traditionnels des services d'incendie américains qui existent mais qui ne sont pas toujours utilisés dans toutes les villes ou villages comprennent:

RangInsigne
Sapeur pompierPas de clairons
Ingénieur / technicien / opérateur d'appareils3 chevrons
Lieutenant1 clairon
Capitaine2 clairons, soit traditionnellement côte à côte, soit moins généralement croisés
Chef de bataillon / chef de district2 clairons, côte à côte ou croisés plus traditionnellement
Chef de division ou assistant / adjoint adjoint. Chef / Commissaire3 clairons croisés
Chef adjoint / commissaire4 clairons croisés
Chef / Commissaire5 clairons croisés

Dans de nombreux services d'incendie aux États-Unis, le capitaine est généralement le commandant d'une compagnie et un lieutenant est le superviseur des pompiers de l'entreprise en poste. Il n'y a pas de structure de rang des États ou du gouvernement fédéral pour les pompiers et chaque municipalité ou service d'incendie volontaire crée et utilise sa propre structure unique.

Pourtant, certains autres services d'incendie américains tels que le FDNY utilisent des insignes de grade militaire en plus ou à la place des clairons traditionnels. De plus, les officiers des compagnies de camions sont connus pour utiliser des insignes de grade en forme de haches pour les lieutenants (1) et les capitaines (2).

Équipement de pompier [ modifier ]

Une liste partielle de certains équipements généralement utilisés par les pompiers:

  • Outils à main, tels que
    • Hache à tête plate et à tête de sélection
    • Pôle brochet
    • Bar Halligan
    • Lampe de poche
    • Clé à molette
    • Scies circulaires ("K-12"), Cutters et tronçonneuses
    • Outils de sauvetage hydrauliques tels que les épandeurs, les couteaux et les vérins
  • Équipement de protection individuelle («EPI») conçu pour résister à l'eau et aux températures élevées, comme
    • Équipement de bunker , y compris veste et pantalon de survêtement
    • Appareil respiratoire autonome (ARI)
    • Casque, masque facial et visière; casques d'escalade
    • Bottes de sécurité , gants et cagoules Nomex et Carbon Flash
    • Dispositif de système de sécurité d'alerte personnelle (PASS)
  • Radio portable, téléavertisseur ou autres appareils de communication
  • Caméra thermique
  • Détecteur de gaz

Histoire [ modifier ]

Une photo des pompiers américains dans les années 1770
Les pompiers de Vancouver répondant à une alarme incendie, Vancouver, Colombie-Britannique, Canada. Photographie prise par WJ Carpenter en 1910.

Bien que les gens aient combattu les incendies depuis qu'il y avait des objets de valeur à brûler, le premier cas de professionnels organisés luttant contre les incendies structurels s'est produit dans l'Égypte ancienne . De même, les pompiers de la République romaine existaient uniquement en tant que groupes organisés et financés par le secteur privé qui fonctionnaient plus comme une entreprise qu’un service public; cependant, pendant la période du Principat , Auguste a révolutionné la lutte contre les incendies en appelant à la création d'un garde-feu formé, payé et équipé par l'État, mettant ainsi en service le premier service de lutte contre les incendies véritablement public et professionnel. Connus sous le nom de Vigiles , ils étaient organisés en cohortes, servant de veilleur de nuitet la police de la ville .

Les premiers services d'incendie américains étaient des volontaires, y compris la compagnie de pompiers volontaires de New Amsterdam , maintenant connue sous le nom de New York . [67] Les compagnies d'incendie étaient composées de citoyens qui ont donné de leur temps pour aider à protéger la communauté. Au fil du temps et de la création de nouvelles villes dans toute la région, il y a eu une forte augmentation du nombre de départements volontaires.

En 1853, le premier service d'incendie de carrière aux États-Unis a été créé à Cincinnati, Ohio , suivi quatre ans plus tard par le service d'incendie de St. Louis . Les grandes villes ont commencé à créer du personnel rémunéré à temps plein afin d'essayer de faciliter un plus grand volume d'appels.

Les services d'incendie de la ville tirent leur financement directement des taxes municipales et partagent le même budget que d'autres travaux publics tels que le service de police et les services de collecte des ordures . La principale différence entre les services municipaux et les services municipaux est la source de financement. Les services d'incendie municipaux ne partagent leur budget avec aucun autre service et sont considérés comme des entités privées au sein d'une juridiction. Cela signifie qu'ils ont leurs propres impôts qui alimentent leurs besoins budgétaires. Les services d'incendie de la ville relèvent du maire, tandis que les services municipaux sont responsables devant les élus du conseil d'administration qui aident à maintenir et à gérer le service avec le personnel en chef. [ citation nécessaire ]

Collectes de fonds [ modifier ]

Les fonds pour l'équipement de lutte contre les incendies peuvent être collectés par les pompiers eux-mêmes, en particulier dans le cas des organisations bénévoles. [68] Les événements tels que les petits déjeuners aux crêpes et les aliments pour chili sont courants aux États-Unis. [69] [70] Les événements sociaux sont utilisés pour lever des fonds, notamment les danses, les foires et les lavages de voitures .

Pompiers notables [ modifier ]

  • James Braidwood (1800–1861), fondateur des pompiers municipaux d'Édimbourg, 1824
  • John Decker (1823–1892), chef du département de New York pendant les émeutes de 1863.
  • Raúl Gándara-Cartagena (1895–1989), premier et plus ancien chef des pompiers du Commonwealth de Porto Rico
  • James J. Kenney (1869-1918), Berkeley, Californie, homme politique, premier chef des pompiers de la ville
  • Louis R. Nowell (1915–2009), Los Angeles, Californie, membre du conseil municipal, pompier depuis 23 ans
  • Chip Prather (né en 1953), deuxième chef du comté d'Orange, Californie, Fire Authority
  • Vladimir Pravik (1962-1986), pompier soviétique qui a travaillé dans la catastrophe de Tchernobyl, est décédé le 11 mai d'une maladie aiguë des radiations.
  • Joseph Pfeifer, New York City, New York, chef de la lutte contre le terrorisme et de la préparation aux situations d'urgence, a été le premier à faire un rapport officiel sur le 11 septembre et a dirigé les opérations du WTC.
  • Welles Remy Crowther (17 mai 1977 - 11 septembre 2001) était un négociant en actions américaines et un pompier volontaire connu pour avoir sauvé jusqu'à 18 vies lors des attentats du 11 septembre à New York, au cours desquels il a perdu la vie.
  • Walter Thomas (1922–2017), Fort Saskatchewan, Alberta , le plus ancien pompier au Canada [71]
  • Gary Speakman (né en 1983), ancien pompier du GMFRS au Royaume-Uni, double détenteur du record du monde Guinness pour la course de marathons en uniforme des pompiers et appareil respiratoire. [72] [73]

Voir aussi [ modifier ]

  • Appareil de lutte contre l'incendie
  • Lutte contre les incendies
  • Incendie criminel de pompier
  • Histoire de la lutte contre les incendies
  • Lutte contre les incendies de l'USAF
  • Système de commandement des incidents
  • Index des articles sur la lutte contre les incendies  - Index Wikipedia
  • Risques professionnels liés au nettoyage des débris d'incendie  - Conditions causées par un incendie présentant des risques pour la santé et la sécurité des équipes de nettoyage
  • Sauvetage  - Opérations pour sauver des vies ou en réponse à des blessures après un accident
  • Smokejumper
  • Service d'incendie bénévole
  • Suppression des  incendies de forêt - Tactiques de lutte contre les incendies utilisées pour supprimer les incendies de forêt
  • Fondation des pompiers des terres sauvages
  • Les femmes dans la lutte contre les incendies

Références [ modifier ]

  1. ^ https://www.express.co.uk/news/uk/899938/BBC-sexism-cartoon-firefighter-fireman-hey-duggee-dany-cotton
  2. ^ https://www.standard.co.uk/news/uk/london-fire-brigade-accuses-bbc-of-sexism-over-use-of-term-fireman-in-childrens-show-hey-duggee -a3730511.html
  3. ^ "Académie du Feu" . Élite de la sécurité publique . Récupéré 10/03/2016 .
  4. ^ Feu de forêt au Canada , Ressources naturelles Canada, 05/06/2008, archivé de l'original le 30/05/2009 , récupéré le 01/05/2009
  5. ^ "Profil de travail de pompier" . Prospects.ac.uk.
  6. ^ un b "Beaucoup de pompiers, mais où sont les incendies?" . Le Boston Globe . 07/09/2013 . Récupéré 22/09/2017 .
  7. ^ "Qu'est-ce qu'un arrêt cardiaque soudain?" . NHLBI . 22 juin 2016. Archivé de l'original le 28 juillet 2016 . Récupéré le 16 août 2016 .
  8. ^ "Nouvelles" . www.london-fire.gov.uk . Archivé de l'original le 13 août 2017 . Récupéré le 5 mai 2018 .
  9. ^ "Les pompiers de Surrey ont appelé à presque 300 urgences médicales pendant l'essai de co-répondant" . Annonceur de Surrey . 9 mai 2016 . Récupéré le 3 septembre 2018 .
  10. ^ "NFPA 5000 Construction du Bâtiment et Code de Sécurité" . Association nationale de protection contre les incendies (NFPA) . Récupéré le 8 juillet 2018 .
  11. ^ "Vue d'ensemble du Code International du Feu" . Conseil international du code (ICC) . 20/03/2015 . Récupéré le 8 juillet 2018 .
  12. ^ "L'initiative de gicleurs d'incendie de NFPA" . Association nationale de protection contre les incendies (NFPA) . Récupéré le 8 juillet 2018 .
  13. ^ Pollack, Keshia; Frattaroli, Shannon; Somers, Scott (24 août 2015). «La recherche montre que les gicleurs résidentiels sauvent des vies» (incendie et santé et sécurité des travailleurs). Journal SAGE . Récupéré le 8 juillet 2018 .
  14. ^ Faturechi, Robert (22 juin 2016). "La guerre des sprinkleurs d'incendie, état par état" . Propublica . Récupéré le 8 juillet 2018 .
  15. ^ "La législation anti-arrosage" . Association nationale de protection contre les incendies (NFPA) . Récupéré le 8 juillet 2018 .
  16. ^ James Barron (24 janvier 2005). "3 pompiers meurent dans les flammes à Brooklyn et Bronx" . Le New York Times .
  17. ^ Zephyr Technologies BioHarness BT Archivé le 07/04/2010 à la Wayback Machine
  18. ^ "Manuel technique d'OSHA (OTM) - Section III: Chapitre IV: Stress thermique" . Osha.gov . Récupéré le 10/12/2012 .
  19. ^ "Ce que les pompiers structurels doivent savoir sur la rhabdomyolyse" (PDF) . 01/05/2018. doi : 10.26616 / nioshpub2018133 . Citer le journal nécessite |journal=( aide )
  20. ^ "Ce que les pompiers forestiers doivent savoir sur la rhabdomyolyse" (PDF) . 01/05/2018. doi : 10.26616 / nioshpub2018131 . Citer le journal nécessite |journal=( aide )
  21. ^ Institut national pour l' alerte de sécurité et de santé au travail : prévention des blessures et des décès des pompiers en raison de l'effondrement structurel . Août 1999.
  22. ^ Institut national d' alerte de sécurité et de santé au travail : prévention des blessures et des décès des pompiers en raison de défaillances du système de treillis . Mai 2005.
  23. ^ Administration fédérale des routes DOT 23CFR634 Visibilité des travailleurs
  24. ^ Kales, Stefanos N .; Soteriades, Elpidoforos S .; Christophi, Costas A .; Christiani, David C. (2007). "The New England Journal of Medicine", 22 mars 2007, consulté le 17 juillet 2011 ". New England Journal of Medicine . 356 (12): 1207–1215. CiteSeerX 10.1.1.495.4530 . Doi : 10.1056 / NEJMoa060357 . PMID 17377158 .  
  25. ^ "Réponse rapide: Les pompiers décrivent des moments alarmants pendant les émeutes" . FireRescue1 . Récupéré 05/12/2020 .
  26. ^ un b Beaucham, Catherine; Eisenberg, Judith (août 2019). «Évaluation de l'exposition des employés du nettoyage des débris d'incendie à la silice, à l'amiante, aux métaux et aux hydrocarbures polyaromatiques» (PDF) . Institut national américain pour la sécurité et la santé au travail .
  27. ^ un b "la sécurité et la santé des ouvriers pendant le nettoyage d'incendie" . Division californienne de la sécurité et de la santé au travail . Avril 2019 . Récupéré le 27 mars 2020 .
  28. ^ "Les effets de santé de l'exposition professionnelle à la silice cristalline respirable" . Institut national américain pour la sécurité et la santé au travail . 13/05/2017. doi : 10.26616 / NIOSHPUB2002129 .
  29. ^ 29 CFR 1910.1001
  30. ^ CIRC 2002
  31. ^ A b c d " la sécurité des travailleurs pendant le nettoyage d' incendie" . Centres américains de contrôle et de prévention des maladies . 27 décembre 2012 . Récupéré le 25 mars 2020 .
  32. ^ "L'équipement de protection personnel pendant les opérations de nettoyage d'incendie" . Division californienne de la sécurité et de la santé au travail . Récupéré 28/03/2020 .
  33. ^ "Protection respiratoire pendant le nettoyage d'incendie" . Division californienne de la sécurité et de la santé au travail . Récupéré 28/03/2020 .
  34. ^ Institut national d' alerte de sécurité et de santé au travail : prévention des décès de pompiers dus à des crises cardiaques et à d'autres événements cardiovasculaires soudains. Juillet 2007.
  35. ^ [Université de l'Illinois] https://www.fsi.illinois.edu/documents [ lien mort permanent ] /research/CardioChemRisksModernFF_InterimReport2016.pdf
  36. ^ Daniels, Robert D. (17 décembre 2014). "Y a-t-il un lien entre la lutte contre les incendies et le cancer? - Épidémiologie en action" . Institut national pour la sécurité et la santé au travail . Récupéré le 6 janvier 2015 .
  37. ^ "L'étude du cancer parmi les pompiers américains" . Institut national pour la sécurité et la santé au travail. 25 juillet 2014 . Récupéré le 6 janvier 2015 .
  38. ^ Daniels RD, Bertke S, Dahm MM, Yiin JH, Kubale TL, Hales TR, Baris D, Zahm SH, Beaumont JJ, Waters KM, Pinkerton LE (2015). "Relations exposition-réponse pour certains résultats de santé cancéreux et non cancéreux dans une cohorte de pompiers américains de San Francisco, Chicago et Philadelphie (1950-2009)" . Médecine du travail et de l'environnement . 72 (10): 699–706. doi : 10.1136 / oemed-2014-102671 . PMC 4558385 . PMID 25673342 .  
  39. ^ a b Groupe de travail du CIRC sur l'évaluation des risques cancérogènes pour les humains (2010). "Peinture, lutte contre les incendies et travail posté" . Monographies du CIRC sur l'évaluation des risques cancérogènes pour l'homme / Organisation mondiale de la santé, Centre international de recherche sur le cancer . 98 : 9–764. PMC 4781497 . PMID 21381544 .  
  40. ^ "La bataille des pompiers contre le SSPT:" Chaque jour est un jour anxieux " " . Le gardien . 23 août 2017 . Récupéré le 22 septembre 2017 .
  41. ^ Berger, William; Coutinho, Evandro Silva Freire; Figueira, Ivan; Marques-Portella, Carla; Luz, Mariana Pires; Neylan, Thomas C .; Marmar, Charles R .; Mendlowicz, Mauro Vitor (01/06/2012). "Les sauveteurs à risque: une revue systématique et une analyse de méta-régression de la prévalence actuelle mondiale et des corrélats de l'ESPT chez les secouristes" . Psychiatrie sociale et épidémiologie psychiatrique . 47 (6): 1001-1011. doi : 10.1007 / s00127-011-0408-2 . ISSN 0933-7954 . PMC 3974968 . PMID 21681455 .   
  42. ^ Stanley, Ian H .; Hom, Melanie A .; Menuisier, Thomas E. (2016). "Un examen systématique des pensées et des comportements suicidaires parmi les policiers, les pompiers, les ambulanciers et les ambulanciers paramédicaux" . Revue de psychologie clinique . 44 : 25–44. doi : 10.1016 / j.cpr.2015.12.002 . PMID 26719976 . 
  43. ^ Stanley, Ian H .; Hom, Melanie A .; Hagan, Christopher R .; Menuisier, Thomas E. (2015). "Prévalence de carrière et corrélats des pensées et des comportements suicidaires chez les pompiers". Journal des troubles affectifs . 187 : 163-171. doi : 10.1016 / j.jad.2015.08.007 . PMID 26339926 . 
  44. ^ Lindahl, Björn. "Pourquoi les taux de suicide sont-ils plus élevés pour les agriculteurs et les pompiers que pour les bibliothécaires?" . Journal du travail nordique .
  45. ^ "Santé et bien-être: comment les pompiers peuvent gérer le stress" . Caserne de pompiers . Récupéré 11/09/2018 .
  46. ^ "Le stress pèse lourdement sur les pompiers, disent les experts" . USA AUJOURD'HUI . Récupéré 11/09/2018 .
  47. ^ "Rapport spécial: Santé comportementale de pompier - Journal de NFPA" . www.nfpa.org . Récupéré 11/09/2018 .
  48. ^ "9 sources de stress de pompier" . FireRescue1 . Récupéré le 26/11/2019 .
  49. ^ a b c d e f Hong, O .; Samo, DG (1er août 2007). "Décibels dangereux: la santé auditive des pompiers". Santé et sécurité au travail . 55 (8): 313–319. doi : 10.1177 / 216507990705500803 . PMID 17847625 . S2CID 36850759 .  
  50. ^ a b c d e f g h i j k l m Tubbs, RL (1995). "Bruit et perte d'audition dans la lutte contre les incendies" . Médecine du travail . 10 (4): 843–885. PMID 8903753 . 
  51. ^ A b c "calcul de l' exposition au bruit - 1910,95 App A | sécurité et administration de la santé" . www.osha.gov .
  52. ^ A b c d e "NIOSH / Critères pour une norme recommandée - l' exposition au bruit au travail, 1998" . www.nonoise.org .
  53. ^ Johnson, Ann-Christin et Morata, Thais (2010). "Exposition professionnelle aux produits chimiques et déficience auditive. Groupe nordique d'experts pour la documentation des critères sur les risques sanitaires liés aux produits chimiques. 44 (4): 177" (PDF) . Arbete och Hälsa . 44 : 177.
  54. ^ Taxini, Carla; Guida, Heraldo (6 janvier 2014). "Exposition au bruit des pompiers: Une revue de la littérature" . Archives internationales d'oto-rhino-laryngologie . 17 (1): 080–084. doi : 10.7162 / S1809-97772013000100014 . PMC 4423242 . PMID 25991998 .  
  55. ^ Österreichischer Bundesfeuerwehrverband: Statistik des ÖBFV Archivé 2008-12-28 à la Wayback Machine
  56. ^ "Les pompiers du Chili sous les projecteurs après l'incendie de Valparaiso" . BBC News . 2014-04-29 . Récupéré le 17 juillet 2019 .
  57. ^ "Copie archivée" (PDF) . Archivé de l'original (PDF) le 2018-01-28 . Récupéré 23/08/2016 . CS1 maint: copie archivée comme titre ( lien )
  58. ^ "Site Web SCDF - GÉNÉRAL: À propos de nous" . Archivé de l'original le 28/12/2016 . Récupéré 28/08/2018 .
  59. ^ un b "Commentaire du Feu: Opérations Européennes de Lutte contre les Incendies" . Ingénierie incendie. 2008-06-12 . Récupéré le 17 juillet 2019 .
  60. ^ "Les États-Unis contre l'Europe" . Appareil d'incendie. 07/06/2016 . Récupéré le 17 juillet 2019 .
  61. ^ https://web.archive.org/web/20100727122723/http://www.triplezero.gov.au/
  62. ^ [1]
  63. ^ Service d'incendie et de sauvetage de Humberside: modèles de décalage
  64. ^ "Distinktionsoversigt" . Danske Beredskaber (en danois) . Récupéré le 6 novembre 2019 .
  65. ^ "Les pompiers de Dublin: qui nous sommes" (PDF) . Les pompiers de Dublin. 2015. p. 5 . Récupéré le 11 octobre 2020 .
  66. ^ un b "les marques de rang uniformes" . Service d'incendie de Nouvelle-Zélande. Archivé de l'original le 23 février 2014 . Récupéré le 10 janvier 2015 .
  67. ^ Essentiels de la lutte contre les incendies
  68. ^ https://www.nvfc.org/volunteer-voices-fundraising-ideas-for-local-fire-departments/
  69. ^ https://www.tracyfirefighters.org/pancake-breakfast/
  70. ^ https://www.bhpioneer.com/local_news/longtime-deadwood-firefighter-to-be-honored-at-annual-chili-feed-sunday/article_04ade58a-dec9-11e8-927d-4f2e521bbc2a.html
  71. ^ Alberta Fire Chiefs Association (printemps-été 2012). "La Gazette" . The Gazette : 6–7.
  72. ^ Vine, Kathryn. "Le pompier se heurte à des livres de records" . Nouvelles du soir de Manchester . Récupéré le 13 avril 2020 .
  73. ^ Keeling, Neal. "Le pompier regagne le record" . Nouvelles du soir de Manchester . Récupéré le 13 avril 2020 .

Liens externes [ modifier ]

Fiche d'information pour les pompiers et les prestataires de services EMS concernant les risques d'exposition au COVID-19 , Centers for Disease Control and Prevention .